Pas de Loi, pas de voix ! – Décembre 2010

Editorial par Baudouin HamuliSoyons à l’écoute des paysans!

Les paysans veulent leur loi : La loi portant principes fondamentaux relatifs au secteur agricole. Car, comment un secteur aussi vital comme l’agriculture peut-il continuer à évoluer sans loi ? Comment un pays au potentiel agricole exceptionnel avec 80 millions d’hectares des terres arables et donc capables de nourrir 2 milliards de personnes, peut-il manquer de loi agricole ?

Les paysans et producteurs agricoles espèrent toujours obtenir leur loi à la fin de cette session extraordinaire qui va jusqu’au 16 janvier 2011. Si rien n’est fait durant cette session, les paysans n’auront que leurs yeux pour pleurer car les Parlementaires ne reviendront dans leur hémicycle du Palais du Peuple qu’en mai -avril 2011 avec, certainement, d’autres préoccupations. Le sort du paysan – de la personne qui les nourrit – risque d’être encore relégué au second plan.

En attendant, les paysans vont continuer à travailler comme avant, noyés dans les sempiternels problèmes d’accès à la terre, de manque de crédits ; de manque d’intrants agricoles, d’absence de routes de desserte agricole, de pourrissement de leurs produits de récolte, etc. Pourront-ils espérer obtenir quelque chose du Gouvernement qui, dans son budget 2011, n’a réservé qu’une portion congrue au secteur agricole : 0, 3%. Un chiffre qui contraste énormément avec l’engagement de Maputo auquel la RDC a souscrit et qui invite les pays africains à réserver au moins 10% de leurs budgets nationaux au secteur agricole.

Nous pensons que les paysans méritent un sort beaucoup plus meilleur que celui qu’on lui réserve. Vraisemblablement, les paysans constituent le plus grand électorat national en République Démocratique du Congo. N’est-ce pas que 70% des populations vivent à partir des revenus de la terre.

Soyons donc à l’écoute des paysans.

Donnez aux paysans leur loi!

Télécharger ici le journal

Publicités

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2010, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pas de Loi, pas de voix ! – Décembre 2010

  1. L’association des consommateurs des produits vivriers et la coalition nationale des consommateurs congolais contre la vie chére en république démocratique du congo demandent à nos députés qui sont actuellement en session extraordinaire au cours de ce mois de janvier 2011 d ‘adopter la loi portant les prinicipes fondamentaux relatifs au secteur agricole . Car le droit à l’alimentation est un droit fondamental .

    MUSOKO MBUYI PATRICE
    PRESIDENT
    TEL:00243(0)815023698

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s