Satisfaction de la Cellule de Plaidoyer après l’approbation à la majorité de députés de la loi agricole au Parlement

Réalisé par la Coordination Nationale de l’AJAC

Communiqué de presse

Satisfaction de la Cellule de Plaidoyer après l’approbation à la majorité de députés de la loi agricole au Parlement. Les députés du Parlement de la RDC ont approuvé, mardi 12 avril 2011, à la majorité le rapport et la conclusion de la commission Environnement, Ressources Naturelles sur le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au secteur agricole après un court débat.

La cellule de plaidoyer auprès du Parlement, mise en place après le carrefour paysan, tenu à Kinshasa fin novembre-début décembre 2010, est satisfaite des résultats atteints lors cette séance plénière. Au cours d’une réunion avec les membres de l’AJAC/RDC, organisée au PREFED, mercredi 13 avril 2001, Monsieur Paluku Mivimba, Président de cette cellule de plaidoyer a souligné que la proposition de loi a certes changé de forme, mais le fond reste le même et les préoccupations des producteurs agricoles sont réellement prises en compte.

Les membres de la cellule ont relevé une faiblesse de taille à savoir : la loi agricole est seulement orientée vers l’agriculture et non vers le secteur agricole qui est beaucoup plus large. Cela aura comme conséquences, l’existence d’autres projets de lois sur la pêche, l’élevage, l’aquaculture etc. qui prendront certainement beaucoup de temps avant leurs promulgations. La cellule estime qu’il ferait œuvre utile si cette loi en discussion englobe tout le secteur agricole pour éviter un long et laborieux processus.

Ils ont reconnu la pertinence de certaines innovations apportées à la loi, notamment la création d’un fonds de développement, la nécessité d’impliquer les agriculteurs dans le processus de prise de décision ou encore la protection de l’environnement. Pour Paluku Mivimba, « ces aspects donnent assez d’espoirs qu’une fois mise en application, cette loi agricole peut améliorer l’agriculture dans notre pays ».

Présents au Palais du peuple, les membres de la cellule ont suivi de près l’examen de la loi agricole. Il s’agit de Paluku Mivimba (FOPAC), Donatien Malonda (REPAM), Espérance Nzuzi (FOPAKO), Rosalie Kadima (Association des femmes riziculteurs de Kingabwa), Domi Kidi (COPACO), Simplex Kambale Malembe (expert en question foncière).

Pour la plénière de mardi 19 avril 2011, les députés vont voter la loi agricole article par article. Les membres de la cellule sont confiants et ils pensent que la loi sera votée même si les députés doivent déposer leurs amendements d’ici demain jeudi 14 Avril 2011 à 18H. Monsieur Paluku Mivimba a conclu : « Nous estimons que les choses vont bien se passer et je ne pense pas qu’il y aura de grands changements ».

Advertisements

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2011, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Satisfaction de la Cellule de Plaidoyer après l’approbation à la majorité de députés de la loi agricole au Parlement

  1. ROGER PHOLO MVUMBI dit :

    Je m’efforce toujours d’ajouter un commentaire car je suis paysan avant d’être journaliste et donc la mise en pratique de cette loi pourra faire changer plusieurs choses et nous croyons qu’elle ne restera pas dans le tiroir de qui que ce soit .C’est donc un réel plaisir pour le développement agricole de notre pays sans lequel rien ne changera .Nous sommes donc confiant dans la mise en pratique et surtout la plupart des députés nationaux sont paysans ne fusse que pour leur appartenance , nous croyons qu’enfin que les choses peuvent aller et aussi la détermination du comité de suivi pour vu que celui-ci ne tombe dans le laxisme et dans l’auto-satisfaction « c’est nous qui en sommes les auteurs sans être peut -être paysan « .Roger Pholo 00243-998218472. journaliste INFO-ENVIRONNEMENT .

  2. Bonjour tout d’abord bravo pour votre site que j’ai parcouru avec plaisir. cet article a retenu tout mon attention car je le trouve bien r�dig� et tres int�ressant. d’habitude je ne commente pas les sites mais aujourd’hui je prends quelques instants pour le faire. Je vous contacterais pour faire un �change de lien avec mon propre site. En esp�rant vous lire bientot.

  3. hemp dit :

    ……..Kinshasa 16 04 2011 Politique………………….Les organisations paysannes ont releve dans le projet de loi sur le secteur agricole une faiblesse de taille selon laquelle la loi agricole est seulement orientee vers l agriculture et non vers le secteur agricole qui est beaucoup plus large ………Les organisations paysannes ont exprim leur inquitude sur le projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au secteur agricole dont lapprobation par les dputs nationaux a eu lieu mardi 12 avril dernier…..Ctait jeudi 14 avril dernier au Cenadep le Centre national dappui au dveloppement et la participation populaire lors dun entretien entre les membres de la cellule de plaidoyer auprs du Parlement et les journalistes du rseau AJAC Association des journalistes agricoles de la Rdc …..En effet la cellule de plaidoyer auprs du Parlement mise en place aprs le carrefour paysan tenu Kinshasa fin novembre-dbut dcembre 2010 est satisfaite des rsultats atteints lors de cette sance plnire…..Mais les membres de cette cellule ont dcel une faiblesse de taille dans ce projet selon laquelle la loi agricole est seulement oriente vers lagriculture et non vers le secteur agricole qui est beaucoup plus large…..Cela aura comme consquence lexistence dautres projets de lois sur la pche llevage laquaculture et autres qui prendront certainement beaucoup de temps avant leur promulgation a extrioris ses inquitudes Paluku Mivimba prsident de FOPAC et prsident de la Cellule de plaidoyer…..Ce dernier a prcis quune fois la loi en discussion ramasse le secteur dans son ensemble elle vitera un long et laborieux processus comme il en a t le cas pour arriver aux rsultats …..La Proposition de loi change de forme mais pas le fond….A en croire le prsident de la Cellule de plaidoyer Paluku Mivimba la proposition de loi a certes chang de forme mais le fond reste le mme et les proccupations des producteurs agricoles sont rellement prises en compte …..De son ct Simplex Kambale Malembe membre de la cellule de plaidoyer et expert en question foncire a orient son intervention sur les amendements apports au projet de loi relatif au fond prcisment sur la question des OGM et celle du comit foncier…..Les dputs ont estim que la loi foncire suffit pour rsoudre les conflits fonciers et autres problmes daccs la terre mais celle-ci nest pas elle-mme complte aujourdhui. En plus lintitul de la loi pourra prter confusion dans la mesure o lagriculture nest plus considre dans sa globalit a ajout lexpert en question foncire qui a indiqu en substance quune fois mise en application la loi agricole peut amliorer lagriculture en RDC…..Par ailleurs les membres de cette cellule ont souhait la cration dun fonds de dveloppement ainsi que limplication des agriculteurs dans le processus de prise des dcisions et de la protection de la nature…..Hyamaz MMC…. HM Yes ……………………Last edited 16 04 2011 15 23 43………

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s