Changer l’agriculture congolaise en faveur des familles paysannes…

Le livre : « Changer l’agriculture congolaise en faveur des familles paysannes… » présenté au public à Kinshasa

Communiqué de presse de la Coordination de l’ AJAC

Le Centre National d’Appui au Développement et à la Participation Populaire, CENADEP, a organisé avec l’appui de l’Alliance AgriCongo, mardi 21 juin 2011 dans la salle VIP de l’Eglise Notre Dame de Fatima à Kinshasa/Gombe, la présentation du livre intitulé : « Changer l’agriculture congolaise en faveur des familles paysannes…», écrit par Frans Van Hoof et édité par l’Alliance Agricongo.

Vidéo de la conférence de presse

Ce livre de 144 pages, bien illustré, démontre de manière claire que les producteurs agricoles congolais s’organisent et prennent des initiatives pour faire évoluer leur agriculture, mais ces dynamiques locales ne sont absolument pas prises en considération.

Mme Rosalie Biuma, responsable de l’Ong Association des femmes riziculteurs de Kingabwa, AFRIKI, qui a fait la présentation du livre, a souligné que celui-ci constitue une base des données sur l’agriculture congolaise et réhabilite l’identité des paysans congolais. Il présente la réalité naissante du monde rural du Congo avec de multiples initiatives de développement et aussi des contraintes.

Monsieur Alphonse Kapuya, Coordonnateur Régional de TRIAS, prenant la parole au nom de l’Alliance Agricongo, a souligné que le travail réalisé par l’Alliance Agricongo a conduit à l’émergence de plusieurs dynamiques des organisations paysannes en RDC. Cette alliance a été créée afin de briser les différents réseaux fermiers entre autres pour que les politiques agricoles se construisent en tenant compte des organisations paysannes.

L’Alliance Agricongo agit à travers quatre stratégies : le Partenariat Sud-Nord (faisant la campagne sur plusieurs fronts dont, le dialogue permanent avec les organisations paysannes), Appui à la structuration des organisations paysannes, Appui le plaidoyer politique et Construction des alliances en Belgique (mobilisation d’un large éventail des acteurs).

Mme Françoise Donnay de l’Ambassade de Belgique était donc particulièrement heureuse de découvrir le chapitre donner à la femme paysanne la place qui lui revient, avec l’histoire d’Espérance, qu’elle a déjà rencontrée. Elle a aussi indiqué qu’outre les informations sur les organisations paysannes par provinces, très utiles pour les agences de coopération bilatérales et multilatérales pour la préparation de nouveaux programmes de coopération, cette brochure comprend la plupart des thèmes importants pour les paysans et paysannes : la vulgarisation, la finance agricole, l’accès à l’information, la transformation, la commercialisation,… plus inhabituel mais tout aussi intéressant, le chapitre sur la recherche et le savoir paysan en RDC, qui restent méconnus et négligés… Elle a souligné que dans sa coopération avec la RDC dans le domaine de l’agriculture, la Belgique cherche à appuyer les dynamiques paysannes, en particulier dans les zones prioritaires de la coopération belgo-congolaise : Bandundu, Kasaï oriental, sud du Maniema et district de la Tshopo.

Pour sa part, Patrick Houben de l’Union Européenne en charge des projets sur l’agriculture, la sécurité alimentaire et le développement rural a loué la publication de cet ouvrage qui donne un certain nombre d’informations sur les organisations paysannes en RDC. Il a souligné que les organisations paysannes constituent une priorité pour l’UE. Plusieurs appels à projet porte sur le renforcement des capacités, la durabilité et la pérennisation des organisations paysannes.

Après la brève cérémonie de baptême du livre, Jean Pierre Mizinzi, le représentant du Ministre de l’agriculture, pèche et élevage, a déclaré : « Il est nouveau, il intègre aussi les éléments nouveaux. Ce nouveau-né a l’avantage de mettre un accent sur l’agriculture familiale ».

Présidée par le Conseiller du Ministre de l’Agriculture, Monsieur Jean Pierre Mizinzi, cette manifestation qui a connu la participation du Conseiller principal du Chef de l’état en charge de l’agriculture, Monsieur Libendele Lobuna ; du Conseiller du Ministre provincial de l’agriculture, Faustin Moduba. Le secrétariat général du Ministre de l’agriculture a été représenté par André Lusakueno. L’Union Européenne a été représentée par Monsieur Patrick Houben et l’Ambassade de Belgique par Mme Françoise Donnay.

Des organisations internationales ont été aussi bien représentées, pour la CTB par Wilfreed Goddens, la SNV par Silva Leghana ; DAI par Isabelle Buisha… Il y a eu une forte participation des OP de Kinshasa, Bandundu et Bas Congo ainsi que des représentants des organisations d’appui. Au total, 80 personnes ont pris part à cette cérémonie.

Dans la presse :

Digital Congo : http://digitalcongo.net/article/76557

Le Potentiel :  http://qr.net/edwt

Publicités

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2011, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s