Projet d’appui au plaidoyer agricole et la Structuration paysanne Provincial et National en RDC

La vidéo ci-dessous est une émission réalisée dans le cadre du projet Synergie et Complémentarité, lancé à l’initiative de l’Alliance AgriCongo, une coalition de huit ONGs belges qui travaillent pour le renforcement de l’agriculture familiale au Congo. Les ONG membres d’AgriCongo sont: CDI Bwamanda, Diobass, Oxfam Solidarité, SOS Faim, Trias, Solidarité Socialiste, Vredeseilanden et WWF. Ce projet est également soutenu par Vétérinaires sans frontières, Louvain Coopération et Caritas.

Cette vidéo a été produite par de l’UPEC dans le cadre de son émission intitulée: « Education et société » sur le thème : « Projet d’appui au plaidoyer agricole et la Structuration paysanne Provincial et National en RDC ».
(la vidéo commence à 1’25 »)

Ces onze ONGs belges collaborent dans cinq provinces du Congo pour organiser avec leurs partenaires locaux, 26 ateliers destinés aux leaders d’organisations paysannes. Ces ateliers permettront à ces représentants d’organisations paysannes d’entamer un dialogue sur quatre thèmes qu’ils ont identifiés comme prioritaires pour le développement de l’agriculture familiale du Congo. La session préparatoire aux ateliers qui a eu lieu du 4 au 6 avril 2012 à Kinshasa a rassemblé près de 60 leaders paysans congolais, des journalistes, des coopérants ainsi que des représentants de l’Alliance AgriCongo.

Le premier atelier en province a eu lieu du 8 au 10 mai 2012 à Matadi dans la province du Bas-Congo. Il a été consacré à la première loi-cadre agricole, approuvée par le Président Congolais et promulguée par le Chef de l’état en décembre 2011. Il est urgent et crucial pour les mouvements paysans de pouvoir influencer la commission chargée dans les prochains mois d’élaborer les mesures d’application de la loi.

Les ateliers aborderont également d’autres thèmes tels que: les infrastructures rurales, l’accès aux microcrédits et l’accaparement des terres. Concernant le dernier thème,  l’insécurité juridique au Congo favorise en effet ce phénomène et les agriculteurs familiaux se voient spolier de leurs terres au bénéfice de grands propriétaires ou multinationales de l’agrobusiness.

Advertisements

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2012, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Projet d’appui au plaidoyer agricole et la Structuration paysanne Provincial et National en RDC

  1. KINGANSI dit :

    Notre structure est très intéressée à l’agriculture familiale. Nous aimerions avoir des contacts continus.

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s