La Belgique va t-elle aider la mise sur pied du cadastre foncier en RDC?

BRUXELLES 30/08 (BELGA) –  Le gouvernement congolais souhaite mettre sur pied un cadastre – jusqu’ici inexistant – en République démocratique du Congo (RDC) et adapter sa législation afin d’assurer une meilleure sécurité juridique aux investisseurs, qu’ils soient congolais ou étrangers, a affirmé jeudi le ministre congolais des Affaires foncières, Robert Mbuinga Bila, de passage par Bruxelles.

M. Mbuinga en a profité de cette visite pour solliciter l’aide de la Belgique en vue de la réforme, plus globale, du système foncier, afin que la question du partage des terres et des biens « cesse d’être la cause de violences, de conflits et même de guerre », a-t-il affirmé à l’agence BELGA.

Il a assuré que M. Vanackere lui avait promis l’aide de la Belgique, l’ancienne puissance coloniale, et du Service public fédéral (SPF) Finances en particulier.

Car tout est à faire, a en substance souligné le professeur Mbuinga, expliquant que le cadastre était « à constituer » (ce qui implique une informatisation de son administration pour numériser les données), afin de « sécuriser les droits et titres de propriété ». Un « énorme travail législatif » est aussi nécessaire, en collaboration avec d’autres ministères, mais aussi des acteurs comme les autorités traditionnelles, la société civile et les investisseurs, a-t-il poursuivi.

Car la démarche du gouvernement dirigé par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon est de renforcer la sécurité juridique en RDC, afin d’attirer des investisseurs. « Le pays est ouvert aux investisseurs » privés car l’Etat ne peut pas tout faire », a fait valoir le ministre.

Il a ainsi appelé les membres de la diaspora congolaise vivant à l’étranger à « mettre leur expérience » à la disposition pour la reconstruction du pays. « Ils ont une responsabilité », a-t-il dit, en promettant de créer un Kinshasa un espace de dizaines d’hectares pour installer leur entreprise.

+++

Devenez Fan du journal sur Facebook via ce lien : https://www.facebook.com/LaVoixduPaysanCongolais

Découvrez la revue de presse Agricole de la RDC: http://www.scoop.it/t/rdc-congo-kinshasa-paysan-agriculture

Advertisements

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2012, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La Belgique va t-elle aider la mise sur pied du cadastre foncier en RDC?

  1. Tundanonga - Public & Policy Affairs Consultant dit :

    La Belgique était une colonie hollandaise. Les USA, une colonie britannique. Combien d’années avait-il fallu à ces ex-colonies pour s’émanciper? L’Angola était une colonie portugaise, aujourd’hui l’Angola compte parmi les principaux investisseurs au Portugal. malgrè ses ressources pétrolifères, l’Angola investit en Iraq dans le pétrole, où il exploite plusieurs puits.
    Aussi longtemps, que la RDC accouchera de ministres comme Robert Mbuinga Bila, le bout du tunnel n’est pas pour demain: il apparteint à cette catégorie qui conjuguent tous leurs efforts pour tirer la RDC vers le bas et le maintenir en bas.

    Il y a à peine deux ans, la RDC vient de célèbrer le Cinquantenaire de son indépendance et un ministre congolais ne trouve pas mieux que d’aller en Belgique « pour solliciter l’aide de la Belgique en vue de la réforme, plus globale, du système foncier, afin que la question du partage des terres et des biens “cesse d’être la cause de violences, de conflits et même de guerre”!
    Pour qui prend-il les Congolais, ce ministre? Il aurait dû démissioner dès son retour, s’il a le sens de l’honneur, de traces de nationalisme et de patriotisme! La Belgique n’existe que sur papier et pour de Congolais comme lui? S’agira-t-il des experts flamands, wallons, bruxellois ou germanophones?

    Um ministre, qui mèlange les torchons et les serviettes, ne peut quer brader les intérêts de la RDC! L’histoire de la RDC de l’Etat indépendant du Congo à la promulgation de la Loi Bakajika (1996), ainsi que toute la problématique liée au droit foncier tant écrit que coutumier, sont des sujets que toutes les facultés de droit de la RDC, depuis Lovanium ont dans leurs programmes tant au niveau de la recherche que de la didactique. De centaines de thèses de doctorats, de mémoires et de publications dans les revues juriques nationales et internationales ont été publiées par les Congolais, mais Monsieur le ministre ne le sait pas: il lui faut des experts « ya mindele » et pas lesquels: de Belges! Je dois me pincer pour y croire! Et dire que nous avons de milliers de juristes, des socilogues et des anthropologues au chômage! Ces experts belges seront engagés selon le principe « méme salaire, mêmes conditions sociales » que les Congolais ayant leur expérience professionnelle et les mêmes qualifications?

    A titre d’exemples ces deux publications recentes sur le foncier congolais:
    Présentation de la Problématique du Foncier de la R.D.Congo. Par Séraphin Matshsitshi
    http://www.fig.net/pub/accra/papers/ts12/ts12_05_mathitshi.pdf
    http://www.fgf-geo.org/docume/ghana.pdf

    C’est un affront pour les juristes congolais en génèral, surtout pour les spécialistes du droit foncier, dont les capacités et aptitudes intellectuelles n’ont rien à envier à tout expert dans ce domaine, car ils ne peuvent qu’être meilleurs, lorsqu’il s’agit du droit foncier congolais.

    Monsieur le Ministre ignore avec arrogance l’expertise des porteurs de l’autorité séculaire, parmi lesquels on compte des juristes, des sociologues et autres universitaires, qui côtoient leurs collègues, qui n’avaient pas étudié, alors que ils sont, avec les conseils des sages, la mémoire collective, les bibliothèques vivantes du droit coutumier dont le droit foncier coutumier!

    Comment est-il devenu minsitre? Comment a-t-il recruté ses conseillers? N’y a-t-il pas au parlement national, un député pour citer ce ministre devant une commission parlementaire pour avoir porter offense aux juristes congolais et porteurs de l’autorité séculaire en RDC?

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s