Quel leadership pour les dynamiques paysannes en RDC ?

Sous le parrainage du Ministre national de l’Agriculture et du Développement Rural, Jean Chrysostome Vahamwuiti, des leaders paysans, membres de la Confédération Nationale des Paysans Producteurs du Congo, CONAPAC, venus de toutes les provinces de la RDC, suivent une formation de quatre jours du 22 au 25 octobre 2012 sur le renforcement des capacités en leadership paysan.  Attention à la standardisation du mouvement paysan.

C’est le Ministre national de l’Agriculture et du Développement Rural, Jean Chrysostome Vahamwuiti qui a donné le coup d’envoie de ces travaux qui se tiennent dans la salle paroissiale Saint Eloi dans la Commune de Barumbu à Kinshasa.

Pour le Ministre Vahamwuiti, l’élément moteur pour changer le monde n’est pas seulement l’argent, mais il s’agit de deux choses plus importantes, à savoir : la vision et le leadership qui doivent être la boussole d’un leader. « Nous avons besoin des leaders paysans forts pour transformer le monde paysan, il faut la détermination et l’abnégation des hommes qui doivent savoir conduire les paysans », a-t-il déclaré.

Pour Paluku Mivimba, Président de la CONAPAC, « ce séminaire va permettre  aux dirigeants et responsables de différentes fédérations provinciales de jouer pleinement leur rôle de leader».

Pendant quatre jours, la formation qui est appuyée par Agriterra, va s’articuler autour des notions suivantes : le leadership : ses lois et ses caractéristiques ; les qualités et le comportement d’un bon leader.

Le président Paluku lie le problème de la pauvreté au manque de leadership dans le chef des dirigeants: « Le succès ou l’échec des organisations est entre les mains de ses leaders. C’est pourquoi le problème de sous-développement, de la faim et la pauvreté en milieu rural et dans notre pays, sous quelque angle que se soit, est beaucoup plus le problème de leadership, qu’autres chose ».

Depuis quelques temps, on parle souvent de l’émergence de nouveau leaders paysans dans notre pays. La notion de « leader paysan » pose néanmoins question : un « responsable » d’une organisation paysanne n’est pas automatiquement un « leader » : sous ce même mot on parle de choses différentes et souvent contradictoires. On utilise le même terme pour qualifier des situations, des positions et des stratégies sociales différentes. Ainsi, tout en croyant parler de la même chose, on ne sait plus de quoi l’on parle.

Il sera intéressant lors de cette formation que l’on aborde la question de la responsabilité des projets et bailleurs dans le leadership de ces organisations. Un sociologue habitué de travailler sur ce thème régissait ainsi suite à la parution du numéro de Grain de Sel spécial « leader paysan » : « Le risque est que les organisations de développement ont besoin d’interlocuteurs ou de relais dans le monde paysan, et quand ils ne les trouvent pas, ils suscitent leur désignation, les instruisent sur le rôle qu’elles attendent d’eux, leur fournissent des outils « ad hoc » et les appellent « leaders paysans ». C’est de cette façon que l’aide au développement a « fabriqué des faux leaders paysans ».

LVPC

Soutenez ce journal en devenant fan du journal sur Facebook via ce lien : https://www.facebook.com/ LaVoixduPaysanCongolais

Publicités

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2012, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Quel leadership pour les dynamiques paysannes en RDC ?

  1. ROGER PHOLO dit :

    Je suis toujours ému à chaque fois que j’attends parler de ce mot leader sur dans le monde paysan et souvent je me pose la question de savoir qui se moque de qui? Je me console le plus souvent par une phrase du Président Joseph Kabila qui a parlé en son temps des réunions d’experts en experts .Les paysans ont besoins d’un pragmatisme et non des discours du genre « agriculture ,priorité des priorités »quand tout le monde sait qu’il n’en est pas ainsi.Que tous ces leaders se mettent dans la peau du paysan et sentent sa vraie misère et cesser de croire que le paysan est dupe .Il est donc temps de changer et cela en cherchant à ne pas utiliser ce vocable paysan comme capitale pour la recherche des fonds sans le paysan et voyager le plus souvent sans lui.Nous pensons y revenir et croyons que ceux qui se disent leaders sans l’être du tout pour la plupart ont compris.Roger Pholo journaliste au journal « INFO-ENVIRONNEMENT »

  2. Didier MBOMA dit :

    Je crois que les efforts que différentes organisations ont déployés pour aider les paysans à s’organiser doivent être orientés vers un renforcement de ces organisations afin que les résultats soient visibles vers une paysannerie responsable. regardez un peu ce quee vous pouveez trrouveer dans mes villages du Kwilu, district qui est supposé être parmi les plus dynamiques de la RDC. Dans 98 villages sur 100, vous trouverez parmi les produits les plus vendus la liqueur localement appelée supu na tolo. Où sont alors tous les prroduits agricoles tant vantés ça et là. pass mêemee des bananes qu’un voyageur peeut manger, sans parleer de gibier. dans les marrchés villageois heebdomadaires, hauts lieux de rencontre et d’échanges des paysans, ce de la fripeeriee de mauvaise qualité qui prime. Où allons-nous? Isco, Prodakk, Padir et autres, vous avez du pain sur la planche. Mais ne vous fatiguez pas. Sans parler des CARG qui sont un vérritable tonneau des danaïdes, si l’on continue sur la même lancée.

  3. raymond dit :

    Chers leaders paysans, beaucoup des réunions nous ferons peut être avancer, cependant, ne vous couper pas du monde rural dans lequel vous évoluez. et, surtout, développez-en vous la culture de restituer tout ce que vous apprenez;aux autres.

  4. christophe yoka nkumu dit :

    La fascination de la terre est bien autrement puissante pour le paysan que celle de l’eau ne l’est sur le pêcheur.
    je voulais partager avec vous tous cet adage ou proverbe de Wilhelm Reich

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s