PROLONGATION DU CONCOURS SMART JUSQU’AU 31 OCTOBRE

Dans le cadre de la troisième édition du Festival de film alimenterre qui va se tenir du 16 au 20 novembre 2019 à Kinshasa, mettant en œuvre le programme PASPOR, un appel au concours a été lancé le 11 juin 2019 pour la réalisation d’un film de poche à l’aide d’un smartphone en HD d’une durée de 3 min maximum. La date de réception des films a été prolongé jusqu’au 31 Octobre 2019.
Dans le but de mettre en avant l’agriculture familiale et le savoir-faire paysan, ce film doit nécessairement contenir les thématiques suivantes la problématique d’une alimentation saine à Kinshasa, l’agriculture familiale peut nourrir la RDC si elle est soutenue  et enfin pour la dignité paysanne, pour une alimentation saine et équitable, je m’engage, car ce combat me concerne. Les candidats doivent réaliser un contenu présentant l’une de ces trois thématiques.
Ce concours est ouvert aux habitants de Kinshasa dont l’âge varie entre 18 et 30 ans. Il s’agit notamment : des étudiants, des cinéastes, des professionnels ou des amateurs de quoi ?, des photographes et toutes les personnes passionnées de l’audio visuel peuvent participer à ce concours. Les candidats gagnants bénéficieront d’un iphone x, d’un drone DJI spark, d’un DJI osmo mobile 2 et les films qui seront retenus, vont être diffusés au festival des films alimenterre, dans des plateformes de visionnage en streaming youtube, vidéo et sur les réseaux sociaux tels que : Instagram, facebook.
Le but de ce concours est de diffuser largement des contenus reflétant les divers enjeux du secteur alimentaire de la RDC et du monde entier, mais surtout déclencher une réflexion critique et des changements de comportements qui pourront entrainer des gestes quotidiens des habitudes alimentaires, de mode de consommation, de pratique de l’agriculture urbaine etc… auprès des personnes qui les recevront.
Ce festival est organisé par SOS Faim et ses partenaires. Et pour la première fois, ce festival sera aussi organisé en décembre au niveau des provinces. C’est ainsi que BD va organiser le FAT dans la province de Kwilu et le Centre Wallonie Bruxelles a pris l’engagement de l’organiser au Katanga. TRIAS et ENABEL vont réaliser le FAT respectivement dans les provinces de Mai Ndombe et de la Tshopo. Pour sa part, le CENADEP va le faire dans la province du Kongo Central avec l’appui de SOS Faim et dans la province de l’Equateur avec son partenaire SOLSOC. SOS Faim avec son partenaire FOPAKO entend réaliser cette grande activité dans la province du Kongo Central. Enfin, FOPAK Nord Kivu avec l’appui de RICOLTO va organiser le FAT au Nord Kivu et FOPAK Sud Kivu avec ULB Coopération vont organiser le FAT au Sud Kivu.

LVPC

A propos La voix du Paysan Congolais

Bimestriel d'informations du monde rural et de l'environnement en République Démocratique du Congo Visitez notre revue de presse agricole en RDC et notre page Facebook.
Cet article, publié dans 2019, Articles JLVPC, Exemplaires journal, Festival Alimenterre, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Bonjour, vous êtes invité à poster un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s