Dossier Élections 2018

L’agriculture, le dernier des soucis des candidats ?

Un tournant, voilà ce que s’apprête à vivre la République démocratique du Congo. Les élections, elles arrivent. Avec elles, des programmes de société. Des candidats à la présidence de la république. Leurs propositions pour l’agriculture ? Elles varient d’un candidat à un autre. Parcs agro-industriels par ci, mix agro-industrie et agriculture familiale par là. Pour certains candidats, on n’a que des intentions. Pour d’autres, on a des chiffres et, fait rare, la ferme volonté de se mettre dans les starting-blocks pour rattraper le retard et dépasser les 10% à allouer à l’agriculture comme recommandé par le protocole de Maputo. Et le monde paysan dans tout ça ? Il remet sur la table ses revendications, sans s’adresser aux candidats pour leur faire signer la charte électorale paysanne. « Le plus important, c’est le contrat social avec les producteurs. Faites de l’agriculture une priorité. Surtout, tenez parole ! », disent les organisations paysannes faitières nationales.

Dossier exclusif réalisé par Merveille Kakule Saliboko pour La Voix du paysan congolais.

 À lire dans ce dossier élections en RDC :

Les propositions « agricoles » des candidats à la présidence de la RDC

Les ambitions agricoles de Katumbi et Bemba pour le Congo

Election présidentielle : les revendications du monde paysan

Relance de l’agriculture : le décryptage du professeur Musongora

« Je n’ai pas trouvé de candidat convaincant pour l’agriculture », interview du président de la CONAPAC